Nous sommes déjà mercredi. Après un petit-déjeuner avec l’évêque, nous partons dans la foulée au service des sœurs de Mère Teresa. Arrivés à la maison d’accueil, nous découvrons leur mission : fidèles à l’esprit de service auprès des plus pauvres, ces sœurs prennent soin de femmes âgées dans le besoin et d’enfants handicapés. Les tâches ménagères n’étant pas sans noblesse, nous nous joignons à un groupe de jeunes volontaires coptes, pour nettoyer le bâtiment de fond en comble.L’équipe au complet avec l’autre groupe de volontaires chez les sœurs de Mère Teresa

Toujours bien accueillis par les enfants ! Quentin aux anges…


Grand nettoyage de la chapelle, Marguerite à la serpillière !

La matinée se termine dans la petite chapelle afin de confier notre mission et toutes nos intentions à celle qui donna sa vie au service des plus pauvres.

Après la traditionnelle sieste égyptienne, Sohir et sa famille nous ont permis d’assister à un magnifique coucher de soleil sur les berges du Nil, toujours en présence de policiers armés qui n’ont pas hésité à prendre un rafraîchissement avec nous, en nous expliquant l’histoire de la ville.

Nous rentrons rapidement nous coucher à la maison, un week-end très chargé nous attend.