Après avoir traversé la France,
nous sommes arrivés à Paris.
Après avoir traversé l’Italie,
nous sommes arrivés à Rome.
Après avoir traversé la Méditerranée,
nous sommes arrivés à Beyrouth (dans un état de fatigue avancé).

 

       

Nous sommes arrivés à l’aéroport à 17h (heure libanaise) où nous avons été accueillis par Adrian, Mario et Sœur Hoda (prononciation : Roda) qui avaient l’air ravis de nous rencontrer.

Notre première impression : il fait très chaud !

Un minibus tout droit sorti d’une autre époque est venu nous chercher pour nous emmener à Nabaa chez les sœurs. Grâce à Saïd, notre pilote aguerri, nous avons pu éviter de rentrer dans des scooters et leurs conducteurs sans casque qui roulent à contresens, renverser des piétons qui traversent sans passage piéton (en même temps, il n’y en a pas), rentrer dans une voiture qui double par la droite, faire des écarts sur des routes sans marquage… Bref, nous sommes arrivés sains et saufs chez les sœurs. Nous avons alors fait la rencontre de Sœur Remy et Sœur Manar (qui nous demande de préciser ici qu’elle est égyptienne!!),  et de leur humour décapant! 

Nous avons fait connaissance autour de délicieuses pizzas préparées par les sœurs puis nous sommes allés nous installer dans le grand appartement situé deux étages au-dessus des sœurs. Par chance, nous, les filles, avons une grande chambre et les garçons une petite. Il était alors temps d’aller se coucher, tous impatients de découvrir notre mission du lendemain !

Tabeeh (A suivre)

 

Blandine et Anne-Claire