L’Inde un si grand pays. Pleins de merveilles, d’une beauté sans fin. Les rivières si pures, la nature si vierge… Et ses déchets. Ses feux, dont la fumée noie le ciel chaque soir à 18 heures.

Ici, il n’y a pas de poubelles. Des papiers sont jetés à même le sol après chaque « Lunch time » dans l’école. Les déchets sont déversés dans la rue.

Dans notre logement, seuls les déchets végétaux sont jetés, les restes de nourriture sont donnés aux chiens sauvages. Nous ne savons pas ce que deviennent les plastiques. Sûrement sont-ils brûlés comme le reste, s’évaporant dans ce beau ciel étoilé.

Nous aurions tant voulu leur apprendre le tri, l’écologie, l’importance du respect de l’environnement… Mais à quoi bon ? C’est tout un pays qu’il faudrait convaincre. Même si nous mettions différents bacs de tri à leur disposition, leur contenu serait à nouveau mélangé et brûlé. Nous sommes habitués à un confort de propreté inexistant ici. C’est difficile pour nous, mais nous gardons espoir qu’un jour un changement se produise pour préserver ce si joli pays qui nous a conquis.