Depuis quelques jours, nous commençons notre journée par un petit temps de louange vers 8h30.

Puis à 9h, nous rejoignons les sœurs pour les laudes. Elles nous transmettent la spiritualité de leur fondatrice Jeanne-Antide Thouret : « Quand Dieu appelle et qu’on l’entend, il donne tout ce qu’il faut ! ». Ensuite, nous lisons un passage de l’Évangile que nous expliquerons ensuite aux enfants. Aujourd’hui, c’était la guérison de l’aveugle de Jéricho, Bartimée.

Il est déjà 9h30 : les enfants nous attendent avec impatience ! Après quelques chants et danses, la catéchèse commence. Pour illustrer le passage,  les grands ont fait une course en chenille, les yeux bandés.

 

Les petits, quant à eux, ont répondu à la question : « Que veux-tu que Jésus fasse pour toi ? ». Ils ont alors répondu :
« Que les français voyagent en paix ! »
« Que je le voie dans mes rêves ! »…

Les plus jeunes ont découvert le jeu du mikado. La concentration et le calme étaient au rendez-vous ! Nous adaptons les activités pour les enfants qui ont entre 4 et 14 ans. Des chants tirés de notre expérience scoute sont mis à profit : « On pagaie ! On pagaie ! »

L’épreuve commence maintenant ! Dans le groupe, quelques personnes étaient un peu malades ; l’adaptation à la gastronomie libanaise ! Le programme a été modifié pour assurer le bon déroulement de la mission. L’équipe a réussi à prendre en compte les besoins du groupe plutôt que les désirs de chacun.

L’après-midi, une équipe resserrée est allée visiter les familles dont les enfants sont à la colonie. L’accueil a été très chaleureux ! Cependant, il existe de grandes disparités dans les conditions de vie et l’éducation entre les familles. 

En nous baladant dans le quartier, nous sommes surpris par les câbles électriques en contact avec de l’eau : « C’est normal, c’est le Liban » répondent les locaux !!

 

 

Marie & Pierre