Nous avons l’honneur d’être reçus par Sa Béatitude le patriarche copte catholique Ibrahim Isaac Sidrak. Il nous reçoit en toute simplicité et nous raconte la visite du Pape François en Egypte qui a eu lieu quelques mois plus tôt. Il nous explique la situation des coptes catholiques qui sont largement minoritaires parmi les coptes. Les coptes orthodoxes représentent en effet 95% de la population chrétienne Egyptienne (environ 10% des Egyptiens) et les relations entre catholiques et orthodoxes ne sont pas toujours au beau fixe. Le patriarche reste bienveillant et plein d’espoir malgré la situation difficile vécue par son pays et par ses fidèles.

Avec le Patriarche

S’ensuit une visite de l’église dans laquelle a eu lieu l’attentat de décembre 2016. C’était un moment fort en émotions de pouvoir voir les impacts de l’explosion et d’entendre une copte nous parler de la façon dont les familles des victimes vivent le martyr de leurs proches.

L’après-midi a été consacrée à la visite de la citadelle de Saladin et sa mosquée. Enfin un petit crochet par le souk de Khan El Khalili et la journée se termine avec le départ de M. Fromager.

Face au Caire