25 Juillet: Nouveau début de mission à Abu Gosh

Première journée chez les Bénédictins à Abu Gosh … Pour dire vrai, nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre. Mais dès 8H30 nous avons eu le programme : ce sera travaux en extérieur pour toute l’équipe afin de creuser une tranchée et combler une allée de graviers dans leur grand jardin. Toute l’équipe s’y est mis avec entrain, bonne volonté et bonne humeur mais le soleil brûlant de la matinée a été sans pitié. Les journées sont rythmées par les offices et pour ceux qui le désirent une messe est donnée à 11H30 ce qui marque la fin de notre matinée de dur labeur (ne vous inquiétez pas … nous sommes encore entier !).

Pénélope en plein travaux

Marie, Claire et Pénélope

Gabriel, Amaury et Augustin M

La deuxième partie de la journée a été consacrée au ménage : crypte, église et magasin du monastère. Nous devons avouer que des cours de serpillères ont été donnés à certains d’entre nous … non on ne marche pas sur le sol alors qu’il est mouillé ! Pour accompagner le travail, Augustin M et Gabriel ont testé l’acoustique de l’église en chantant et même les sœurs ont été surprises par leur talent 😊

 Les Heures encadrent la journée … il est 18h et ce sont les Vêpres qui sont données. J’y assiste afin d’écouter les psaumes résonner dans l’église et dans nos cœurs, les chants des frères et sœurs rendent cette prière douce, apaisante et ressourçante.

 

La surprise de cette première journée c’est que nous avons pu échanger avec les séminaristes de Paris (rencontrés à Jérusalem) et nous étions invités à l’Adoration. Puis, c’est sur notre terrasse qu’on a partagé avec trois d’entre eux un verre pour clore notre journée.

La nuit tombe et par bonheur les étoiles scintillent dans le ciel et nous admirons aussi les palmiers du jardin qui même dans l’obscurité saisissent la vue par leur splendeur …

Article rédigé par Lisa

 

Précédent

24 juillet: Au revoir Jérusalem

Suivant

Quelques vidéos

  1. michaud

    Eh bien avec cette équipe de choc l’église en détresse semble être transformée en église en beauté. Malgré la chaleur et les efforts les photos révèlent un groupe ayant de l’énergie à revendre.
    Qui d’entre vous à garder la recette de la potion de Panoramix?
    bon courage tout de même car le travail ne manque pas…

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén