Après 24 heures de voyage, il est temps pour nous de vous livrer nos premières impressions sur notre arrivée à Assiout !

Que d’aventures depuis vendredi soir : les courses de caddie dans l’aéroport, la difficulté de trouver une position confortable pour dormir dans l’avion, le jeu de pistes pour faire tamponner notre passeport et trouver la sortie de l’aéroport, et enfin les cinq heures de minibus en compagnie de notre chauffeur Anabob qui réalisa la prouesse de combiner conduite assurée sur l’autoroute, entre ânes et chargements de patates, et le visionnage d’un match de foot derrière son volant !

Abouna (mot arabe pour « père ») Angelo nous accueille finalement avec enthousiasme à l’évêché d’Assiout pour notre premier dîner local à base de pains pitas !

Nous sommes logés dans une résidence étudiante où nous avons passé une première nuit reposante malgré la chaleur du jour que les fenêtres ouvertes ont pris du temps à chasser.

Aujourd’hui dimanche nous avons pu nous acclimater en douceur à la vie des coptes d’Assiout, en découvrant leur cathédrale et en participant à la messe du soir très musicale et vivante !

Nous avons à cette occasion rencontré une famille qui venait de faire baptiser leur bébé et nous avons été étonné de voir que celui-ci portait une petite mitre et une cape d’évêque pour symboliser son appartenance à l’Église. En effet les coptes reçoivent aussi le jour de leur baptême le sacrement de confirmation ainsi que l’eucharistie. Voyant notre curiosité la mère de l’enfant nous a même permis de prendre le petit baptisé dans les bras !

Ce soir nous aurons la chance de rencontrer les jeunes de la paroisse à l’occasion d’un match de foot qui promet d’être animé, nous espérons vous en raconter l’issue.

À très bientôt pour de nouvelles aventures !