Vendredi 20 Juillet

20 ans de Blandine 🎂🎁🎉

Aujourd’hui départ à 8 h 15 d’Abu Gosh pour Bethléem. Nous nous répartissons dans la voiture du Frère Jean-Michel et un ami des moines qui nous conduiront jusqu’à Bethléem. La route se passe sans encombre, petit check point pour la voiture du frère, la moitié de l’équipe vit donc son premier contrôle mais celui-ci est très succinct car nous sommes des touristes.

Arrivée vers 9 h 30 à Bethléem, sur la place juste au pied de la basilique de la Nativité. Il fait plus chaud et plus lourd qu’à Abu Gosh. Nous nous dirigeons vers la porte de l’Humilité pour entrer dans la basilique, Charlotte quatre ans après repasse la porte toujours aussi émue, en prime une petite photo souvenir pour comparer avec celle qu’elle a faite il y a quatre ans.

Après avoir tous passé la porte de l’Humilité, la singularité de la basilique s’offre à nous : le plafond est tout en bois à l’image d’une coque de bateau renversé, il y a quelques restes de mosaïques murales sur le haut des murs, celles-ci sont très colorées. Nous avançons émerveillés et touchés par ce lieu, jusqu’au fond de la basilique ; à droite du chœur se situent les escaliers qui nous mèneront vers la grotte de la Nativité. Mais avant d’y parvenir nous devons attendre une heure car il y a une célébration orthodoxe dans la grotte.

Quand nous pouvons enfin descendre dans ce petit espace exigu, les autres visiteurs se bousculent car ils sont pressés d’accéder à la grotte. Le lieu lui-même se compose d’un autel et d’une étoile d’argent à 14 branches, offerte selon les dires d’un guide étranger par des Français. Nous ne pouvons pas rester longtemps à l’intérieur et ressortons rapidement.

Nous nous regroupons face au chœur pour une prière commune pour nos proches, les familles, les couples, les nouveaux nés. Nous partageons un moment intense dans la communion de cette prière.

Ensuite nous visitons l’église Sainte-Catherine par laquelle on accède par la nef de la basilique. Dans cette église nous avons eu la possibilité de parcourir son réseau de grottes se propageant sous celle-ci, c’était assez sympa de se balader dans un endroit frais et atypique.

Après cela nous sommes ressortis pour continuer vers un autre lieu : la grotte du Lait, là où Marie aurait allaité Jésus pour la première fois. La grotte est assez grande et s’organise aussi en réseaux qui remontent vers une chapelle assez moderne avec de très beaux vitraux.

La fin de la visite se fait sur le toit qui nous offre une vue imprenable sur les montagnes palestiniennes.

Puis nous sommes allés un peu nous balader dans la ville observer le mode de vie, les maisons car c’était vendredi – jour de prière des musulmans – le souk était fermé.

Après cette belle matinée : nous nous sommes arrêté chez Afteem (recommandé par TripAdvisor) pour déguster un repas traditionnel pour prendre des forces avant d’affronter la chaleur du désert. Au menu falafels, houmous, pita, barbecue de poulet et plein d’autres spécialités.

Après ce délicieux repas, nous nous sommes dirigés vers la gare routière pour essayer de trouver un grand taxi pour notre aventure de l’après-midi. Lorsque nous étions en train de tourner autour des taxis pour en avoir un à notre convenance, deux chauffeurs de taxi nous ont abordés pour nous proposer leurs services de transport à moindre prix, même pas besoin de négocier !!

Enfin bien installés dans nos deux taxis nous partons direction le désert. Mais, quelques minutes après notre départ, notre chauffeur s’arrête dans un village juste devant une mosquée et nous dit « I need go to pray, please excuse myself » ; il a pris son tapis sur la plage avant de la voiture et est sorti pour rejoindre ses congénères devant la mosquée. Nous avons donc pu assister à une prière musulmane et avons aussi remarqué en repartant et en traversant le village que les mosquées sont vraiment petites et que la plupart des pratiquants prient en dehors de celles-ci dans la rue.

Pendant 18 km, nous traversons de petits villages quelques-uns avec plein de petites maisons, d’autres ne sont composés que de villas hautement sécurisées.

IMG_3653
IMG_3656
IMG_3650

Nous arrivons enfin à destination !!!

Accroché à une falaise, se dresse le monastère de Mar Saba. Construit au V° siècle en plein milieu du désert, dans une vallée aride et encaissée.

Les portes de ce monastère – tenu par des moines orthodoxes – nous sont malheureusement fermées car nous sommes vendredi. Nous nous aventurons donc dans le désert qui borde le monastère. Du sable à perte de vue, deux couleurs dominent : le bleu du ciel et le jaune ocre des falaises.

Les demoiselles du désert : Charlotte, Blandine, Capucine

Nous continuons de crapahuter dans les montagnes : Les Beattles dans le désert.

Photo prise par nos chauffeurs de taxis avant de retraverser le désert direction Bethléem.

De retour à la gare routière, nous nous promenons une dernière fois dans Bethléem et faisons quelques achats de souvenirs pour nous et nos familles.

Mahé joue au guide dans la ville pour trouver l’arrêt de bus qui nous mènera jusqu’à Jérusalem. Le trajet du retour consiste à enchaîner trois bus différents avant 16 h : le début de Shabbat.

Malheureusement après avoir traversé Jérusalem avec un deuxième bus, nous nous retrouvons bloqués à l’arrêt où nous devions prendre le troisième et dernier bus. Vidéo

Nous négocions d’arrache-pied avec des chauffeurs de taxi pour qu’ils prennent 70 shekels pour chaque taxi. Et nous arrivons finalement au monastère pile à l’heure pour le pique-nique. Nous passons vraiment un bon moment avec les moines et deux sœurs qui sont venues partager ce dîner avec nous. Puis nous avons fêté l’anniversaire de Blandine sur la terrasse et le toit de l’hôtellerie.

L’Israël Dream Team