Nous nous retrouvons pour un petit-déjeuner tout aussi surprenant que les jours précédents (assiette de fèves rouges accompagnées de tahiné, la fameuse purée de sésame).

Nous poursuivons la journée avec le programme habituel : jeux, danses et autres activités…

Comme chaque vendredi, le MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes) vient animer la fin d’après-midi par des activités ludiques. Après danses et parties de foot vient le temps d’enseignements. Les jeunes nous content dans un premier temps l’histoire de David et Goliath. S’ensuit un spectacle de marionnettes sur le pardon. Nous sommes particulièrement touchés par le charisme de ces gens de l’Eglise Orthodoxe, par la joie qu’ils transmettent dans la plus grande simplicité. Cela nous a en outre permis d’élargir notre regard sur le monde et le dialogue interreligieux. La rencontre fut merveilleuse, hamdulillah!

Nous prenons ensuite place dans la chapelle pour une séance de répétition d’un cantique. Malgré la barrière de la langue nous avons pu pleinement profiter de ce moment fort et musical.

Nous terminons ensuite cette journée par le dîner et un temps libre précédant la prière et le coucher, avec les résidents du centre sur les notes parfumées du chant du muezzin.